Définition pour : Taux révisable

L'émetteur d'un titre à Taux révisable se Réserve le droit, sous certaines conditions fixées par contrat, de changer le taux de rémunération du titre émis. Entre ces deux révisions, le taux reste fixe. L'exemple le plus connu est celui du livret de caisse d'épargne, dont le taux est fixé par le gouvernement.