Chapitre 46
LA GESTION FINANCIÈRE : L'introduction en bourse

TOUTES LES PARTIES

L’introduction en Bourse est une opération complexe qui dure généralement plus de 6 mois. La préparation de l’opération nécessite de revoir la structure juridique, opérationnelle et financière de la société, d’adapter la gouvernance, éventuellement d’établir des comptes en normes IFRS et de formaliser la stratégie sous forme d’une equity story pour le marché.

L’introduction en Bourse est généralement faite dans le pays d’origine de la société. Le choix du segment de marché sur lequel la société sera cotée (Euronext Compartiment A, B ou C, Alternext, Marché Libre) sera guidé par la taille de la société et par le niveau de réglementation accepté.

Le calibrage de l’introduction en Bourse permettra de déterminer le nombre d’actions qui seront proposées au marché et si celles-ci proviendront d’une cession par les actionnaires existants et/ou d’une augmentation de capital de la société. Ceci dépendra des besoins de la société, de la volonté de contrôle et des besoins de liquidités des actionnaires, et des contraintes de marché.

Lors de la cotation, les actions sont généralement cédées sur le marché avec une décote par rapport au premier cours coté. Différentes explications théoriques faisant appel notamment à l’asymétrie d’information ont été mises en avant pour l’expliquer.

Tous ces éléments doivent permettre de réussir une opération complexe et pour laquelle le succès n’est jamais garanti.

La sortie de Bourse est parfois utile lorsque la société n’a plus de besoins de fonds ou que la liquidité du titre est devenue trop faible. Le retrait de la cote peut s’avérer complexe et nécessitera le recours à un expert indépendant pour valider le prix du retrait obligatoire.

Facebook Google + Twitter LinkedIn