Chapitre 23
LES INVESTISSEURS ET LA LOGIQUE DES MARCHÉS FINANCIERS : Les autres produits de dettes

TOUTES LES PARTIES

Les principaux produits d’endettement auxquels fait appel le trésorier sont :

▪ les lignes bancaires (découverts, crédits spot, lignes de crédit confirmées, prêts à terme) qui restent la source principale, voire l’unique source, de financement pour une très large part des sociétés ;

▪ les obligations, les billets de trésorerie (titre de dette à court terme) qui sont des produits de marché en général réservés aux grandes entreprises ;

▪ l’escompte, l’affacturage, la titrisation, produits plus ou moins complexes pour lever des financements sur la base de l’actif circulant de l’entreprise ;

▪ de même, le crédit-bail et les cessions-bail sont des financements fondés sur les immobilisations de l’entreprise ;

▪ voire pour certains grands groupes, le financement de projet.

La caution et le crédit export ne sont pas techniquement un moyen de financement (car il n’y a pas apport de fonds), mais permettent de sécuriser les relations commerciales.

La documentation d’un prêt impose à l’entreprise le respect de certaines conditions (covenants) dont les principales concernent les ratios comptables (financial covenants), les décisions financières (restriction sur les nouveaux emprunts, sur l’octroi de nouvelles garanties, sur les rachats d’actions…) et la structure du contrôle de l’entreprise.

Facebook Google + Twitter LinkedIn