Coût du capital : Question 1
Pourquoi le crédit fournisseur n'est-il pas considéré comme une source de financement au même titre que l'endettement bancaire et financier ou les capitaux propres dans le calcul du WACC ?

Le propre des dettes d'exploitation est de ne pas porter intérêt et donc ne peuvent être incluses dans le calcul du WACC. En outre, la pondération à retenir dans le calcul du WACC est une pondération en valeur (contrairement à une pondération comptable), autrement dit, il faut prendre la valeur de marché des capitaux propres et non leur valeur comptable, idem pour la dette. Enfin la structure financière ne se détermine pas sur le total du bilan mais sur la somme capitaux propres + endettement net, les dettes d'exploitation étant rattachées au besoins en fonds de roulement.

Il est vrai que la baisse du BFR se traduit par une diminution de l'endettement net mais également par une amélioration du risque de l'actionnaire qui est détenteur d'un actif moins endetté. Dans les marchés à l'équilibre, la baisse de la part de la dette dans le passif sera compensée par une baisse du coût des capitaux propres, laissant ainsi le WACC inchangé (pour plus de détails, voir le chapitre 33 du Vernimmen 2014).


Facebook Google + Twitter LinkedIn