Analyse financière : Question 21
Je souhaiterais connaître le sort de la production immobilisée au sein du tableaux des cash flow.

En effet, cette production est inscrite dans le compte de résultat a une contrepartie dans les charges d'exploitation de l'entreprise. Mais ces charges ne sont pas identifiables dans le compte de résultat (on ne peut les dissocier des autres charges d'exploitation quand on ne dispose que du compte de résultat). Ces charges sont donc comprises dans la cascade de cash flow que l'on élabore.
Le tableau des cash flow doit-il donc prendre en considération cette production au stade de la détermination du cash flow d'exploitation ou du cash flow financier ou du cash flow d'investissement ou pas du tout?
Comment retraiter la production immobilisée dès lors ?

On pourrait avoir l'impression que la production immobilisée n' apparait nulle part dans le tableau de flux puisque comme vous le soulignez elle apparait à la fois en produits et en charge au compte de résultat alors qu'elle correspond à un débours de fonds effectif.

Cependant c'est oublier que la contrepartie de l'écriture comptable de fin d'année " production immobilisée" figure au bilan en actifs immobilisés. Dès lors elle va apparaître dans le calcul de l'investissement puisque celui ci correspond à immos nettes 31/12N - immos nettes 31/12 /N-1 + dot aux amortissements + VNC des actifs cédés.

Autrement dit vous n'avez rien faire de particulier autrement que de suivre les régles classiques de construction du tableaux de flux ( voir chapitre 11 du Vernimmen 2014) et automatiquement la production immobilisée apparait en flux d'investissement qui est bien le lieu où elle doit apparaitre car elle entraine un accroissement des immos. Si au lieu d'avoir produit en interne ces actifs immobilisés, la sociétés les avait achetés, ils apparaitraient à cette place.


Facebook Google + Twitter LinkedIn